Dans les vignes cet hiver

Pendant qu’en cave, à l’abri des frimas de l’hiver, le millésime 2018 se prélasse, dans les vignes les vignerons s’activent !



Avec un domaine viticole de 90 hectares réparti en Côte Chalonnaise, Côte de Beaune et Hautes-Côtes de Beaune, le travail est intense.

Outre la taille qui a occupé les équipes pendant trois mois, cet hiver les travaux viticoles ont porté sur l’amélioration du patrimoine végétal, essentiel pour obtenir des raisins de qualité. Au programme :

  • arrachage d’une parcelle de Mercurey et de deux parcelles de Hautes Côtes de Beaune du château de Mercey qui seront laissées au repos pendant deux ans avant replantation.
  • afin de réduire l’utilisation de produits phytosanitaires, la Maison Antonin Rodet procède à des essais de plantations de semis en milieu de rang, fétuque, pâturin ou trèfle, choisis en fonction de la composition des sols.

Cette démarche s’inscrit d’ailleurs dans la charte phyto mise en place par la CAVB* à laquelle la Maison adhère. Et, au printemps replantation d’une parcelle de 1,5 ha en Mercurey blanc qui est en jachère depuis deux ans. Mais il faudra attendre toutefois la troisième feuille avant de récolter le fruit de ce dur labeur.

*Confédération des Appellations et des Vignerons de Bourgogne

 http://cavb.fr/charte-regionale-engager-nos-terroirs-dans-nos-territoires/